Les avantages du gain intermédiaire

Même si l’indemnité compensatoire versée par caisse ne peut plus être prise en considération pour le calcul du gain assuré dans un futur nouveau délai-cadre, il vaut la peine de prendre un gain intermédiaire durant le chômage, car il conduit à épuiser moins rapidement le nombre maximum d’indemnités journalières disponibles. Autres avantages : il permet d’acquérir de nouvelles périodes de cotisation pour un éventuel futur nouveau délai-cadre et garantit en principe une rémunération globale supérieure qu’en cas de chômage complet.