Quels sont mes droits ?

    En principe,

     

    • Vous avez droit à des indemnités si vous justifiez d'au moins 12 mois de périodes de cotisation (y compris dans un pays de l’UE ou de l’AELE) durant les deux ans qui précèdent votre inscription.
       
    • Même avec moins de 12 mois de périodes de cotisation, et ce pour les deux années qui précèdent votre inscription, il est possible dans certains cas particuliers (maladie, accident, formation, divorce, etc...), de bénéficier d'indemnités.
       
    • Une fois votre droit reconnu, vous bénéficierez - selon votre situation familiale - d'un taux d'indemnisation de 70% ou 80% de votre gain assuré.
       
    • La législation prévoit en principe un délai d'attente avant le versement des premières indemnités.
       
    • La durée de votre droit aux indemnités durant le délai-cadre d’indemnisation dépend de votre activité durant les deux ans qui ont précédé votre inscription, de votre âge, de votre situation familiale, voire d’autres facteurs.

    La caisse de chômage statue sur le droit à l'indemnité dans chaque cas.

     

    Vous trouverez également des réponses aux principales questions que vous vous posez dans la brochure éditée par le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO).